Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Sarcome

Responsable
Dr Charles Honoré

Contact
Tél. : +33 (0)1 42 11 62 93 ou 56 68
Fax : +33 (0)1 42 11 52 38 ou 52 56

Demander un RDV
Frise de présentation (bandeau): 
Sarcome

Traitement des sarcomes et tumeurs complexes

La chirurgie est la pierre angulaire du traitement curatif des sarcomes, quand celle-ci est possible et que la maladie n'est pas métastatique. Elle peut être associée à de la radiothérapie et/ou à de la chimiothérapie.

Le choix thérapeutique se fait de manière concertée, entre spécialistes des différentes disciplines (chirurgie, radiothérapie, oncologie, imagerie, anatomopathologie) et tient toujours compte du caractère unique de chaque patient. A Gustave Roussy, un Plan Personnalisé de Soins (PPS) est remis au patient : ce document reprend tout le détail et le déroulé du traitement.

La chirurgie

Comme pour toutes les pathologies rares, la prise en charge initiale d'un sarcome dans un centre expert diminue le risque de récidive et améliore le taux de survie. En effet, les insuffisances d'une chirurgie initiale inadaptée ne sont jamais complétement rattrapées par un traitement secondaire de fait plus agressif.

Centre de référence en matière de traitement des sarcomes, Gustave Roussy prend en charge le traitement chirurgical de tous les sarcomes viscéraux et des tissus mous, quelle que soit leur localisation, qu'ils soient primitifs ou en situation de récidive. Un partenariat avec le Centre Hospitalo-Universitaire de Kremlin-Bicêtre et avec le Centre Chirurgical Marie Lannelongue du Plessis-Robinson permet d'assurer la chirurgie des sarcomes osseux et des sarcomes cardio-vasculaires et thoraciques.

La prise en charge à Gustave Roussy s'appuie sur un plan de soins personnalisé, établi de manière concertée entre les spécialistes des différentes disciplines, en tenant compte du caractère unique de chaque patient et en privilégiant la préservation de l'intégrité corporelle.

► Plus d'informations sur la chirurgie des sarcomes

La perfusion isolée de membre

49% des sarcomes des tissus mous se développent à partir d'un membre. Gustave Roussy est l'un des seuls centres au monde à pratiquer la perfusion de membre isolé, une alternative à l'amputation.

Cette technique consiste à isoler temporairement le membre atteint de la circulation sanguine, au moyen d'un garrot. Une chimiothérapie peut alors être administrée à des doses supérieures à celles délivrées dans la circulation générale. Cette approche préserve le membre dans plus de 80% des cas, assure un temps de rétablissement court et permet de faire diminuer la taille de la tumeur avant une éventuelle chirurgie.

► Plus d'informations sur la perfusion isolée de membre 

La radiothérapie

La radiothérapie est aujourd’hui extrêmement précise : elle permet de mieux épargner les tissus sains en ciblant les régions à irradier.

A Gustave Roussy, tout patient en cours de radiothérapie se voit proposer une consultation hebdomadaire avec un médecin. Ce rendez-vous de suivi permet d’échanger avec le patient, d’évaluer la toxicité et d’adapter éventuellement le traitement.

De nouvelles techniques d’imagerie fonctionnelle permettent de prédire la réponse tumorale à la radiothérapie et d’évaluer cette réponse après radiothérapie et, par conséquent, de mieux personnaliser le traitement.

 Plus d'informations sur la radiothérapie

La chimiothérapie

La chimiothérapie fait appel à différentes molécules, utilisées seules ou en association. De nouvelles molécules, appelées thérapies ciblées, sont également utilisées en cours d’évaluation dans le cadre d’essais cliniques menés à Gustave Roussy. En ciblant les spécificités de chaque tumeur, elles visent à améliorer l’efficacité du traitement tout en réduisant leur toxicité.

 Plus d'informations sur la chimiothérapie

Catégorie de la page: