Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Guérir le cancer de l'enfant au 21e siècle

Contact
Anne-Sophie de Boissard
Tél.: +33 1 42 11 54 74

Envoyer un e-mail
Frise de présentation (bandeau): 
Guérir le cancer de l'enfant au 21e siècle

La recherche en immunothérapie est l'un des quatres projets prioritaires de la campagne Guérir le Cancer de l'Enfant au 21e siècle.

ImmunothérapieImmunothérapie

Comprendre comment les cancers pédiatriques échappent au système immunitaire
afin de développer des immunothérapies efficaces chez l'enfant.

Les cancers de l'enfant sont différents de ceux de l'adulte. Près de 50% surviennent avant l'âge de 5 ans et c'est dans la première année de vie que leur incidence est la plus élevée. De nombreuses études suggèrent que les premières étapes du développement des tumeurs pédiatriques surviennent in utero et suggèrent un défaut de surveillance du système immunitaire de l'enfant qui devient mature au cours de la petite enfance.

Objectif :  

  • Comprendre comment les cancers pédiatriques échappent au système immunitaire
  • Développer des immunothérapies efficaces chez l'enfant, avec la création d'un laboratoire de recherche dédié à l'immunologie des tumeurs pédiatriques.

Cette recherche originale est complémentaire des recherches conduites en Amérique du Nord (St. Baldrick's Pediatric Cancer Immunogenomics Dream Team) qui se concentrent sur l'identification de nouveaux antigènes tumoraux pour les cibler par des immunothérapies comme des anticorps monoclonaux ou des lymphocytes génétiquement modifiés (CAR-T cells).

Budget engagé : 4,6 millions d’euros

Grâce aux dons :

  • Création d'une équipe de recherche sur l'immunologie des tumeurs de l'enfant. Tous les talents recrutés (chercheurs, ingénieurs, techniciens) vont explorer les stratégies d'évasion immunitaires des cancers de l'enfant. Des équipements de pointe, également acquis grâce à la générosité viennent équiper ce nouveau laboratoire (ex un cytomètre spectral permettant de réaliser des analyses Single Cells des tumeurs).
  • Projet tumeurs néonatales : ces tumeurs très rares disparaissent spontanément dans certains cas. Ce qui suggère un rôle du système immunitaire qui pourrait être exploité comme arme thérapeutique. Le projet consiste à identifier chacune des cellules du système immunitaire qui infiltrent les tumeurs des nouveau-nés grâce à la spectrométrie de masse. Une vingtaine de ces tumeurs ont été analysées à Singapour, les analyses bio informatiques sont en cours.
  • Projet développement d’immuno-organoïdes : il s’agit de développer des mini brain à partir des cellules tumorales d’un patient et de cellule de son système immunitaire à partir d’une biopsie de peau.
  • Projet immuno-atlas des tumeurs pédiatriques : comprendre l’origine des cancers pédiatriques en décrivant le « Pediatric Cancer Immune Atlas » et en élucidant les mécanismes spécifiques d’immunosurveillance par des approches modernes types immunogénique et rôle du microbiome. L’objectif est de découvrir des signatures immunologiques spécifiques et de nouvelles cibles thérapeutiques.

Déployer les promesses de l'immunothérapie pour les enfants

Dr Véronique MINARD COLIN

 

"Contrairement aux cancers de l'adulte sensibles à l'immunothérapie, les cancers pédiatriques ont peu de lymphocytes T, et ne répondent donc pas ou peu aux immunothérapies actuelles. Nous devons nous adapter et évaluer de nouvelles stratégies spécifiques d'immunothérapies pour les enfants."

Dr Véronique MINARD COLIN, Pédiatre oncologue à Gustave Roussy

 

 

 

Les explications en vidéo

Développer l'immunothérapie contre les cancers de l’enfant

Je fais un don

Catégorie de la page: