Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Guérir le cancer de l'enfant au 21e siècle

Contact
Anne-Sophie de Boissard
Tél.: +33 1 42 11 54 74

Envoyer un e-mail
Frise de présentation (bandeau): 
Guérir le cancer de l'enfant au 21e siècle

La recherche en immunothérapie est l'un des quatres projets prioritaires de la campagne Guérir le Cancer de l'Enfant au 21e siècle.

ImmunothérapieImmunothérapie

Comprendre comment les cancers pédiatriques échappent au système immunitaire
afin de développer des immunothérapies efficaces chez l'enfant.

Les cancers de l'enfant sont différents de ceux de l'adulte. Près de 50% surviennent avant l'âge de 5 ans et c'est dans la première année de vie que leur incidence est la plus élevée. De nombreuses études suggèrent que les premières étapes du développement des tumeurs pédiatriques surviennent in utero et suggèrent un défaut de surveillance du système immunitaire de l'enfant qui devient mature au cours de la petite enfance.

Objectif :  

  • Comprendre comment les cancers pédiatriques échappent au système immunitaire
  • Développer des immunothérapies efficaces chez l'enfant, avec la création d'un laboratoire de recherche dédié à l'immunologie des tumeurs pédiatriques.

Cette recherche originale est complémentaire des recherches conduites en Amérique du Nord (St. Baldrick's Pediatric Cancer Immunogenomics Dream Team) qui se concentrent sur l'identification de nouveaux antigènes tumoraux pour les cibler par des immunothérapies comme des anticorps monoclonaux ou des lymphocytes génétiquement modifiés (CAR-T cells).

Budget du projet : 3.5 millions d’euros
Budget engagé : 2.8 millions d’euros
Calendrier du projet : 2017 - 2019

Projet Tumeurs Néonatales

Grâce à une technologie innovante de spectrométrie de masse « Single  Cell », ce projet a pour objectif d’identifier les cellules du système immunitaire qui infiltrent les tumeurs du nouveau-né. La spectrométrie de masse permet des analyses indispensables pour de nouveaux progrès en Immunothérapie. Les marqueurs utilisés pour reconnaitre les cellules sont couplés à un métal lourd qui n’est pas naturellement présent dans les cellules. Les cellules marquées sont individualisées et introduites une à une dans une chambre à plasma où elles sont atomisées et ionisées. Chaque cellule génère ainsi un nuage d’ions accélérés à travers un champ électrique.

Ce projet est réalisé en collaboration avec un grand laboratoire de recherche dirigé par le Dr Florent Ginhoux. Une vingtaine de tumeurs du nouveau-né a été envoyée à Singapour pour démarrer les recherches et espérer les premiers résultats fin 2019.

Déployer les promesses de l'immunothérapie pour les enfants

Dr Véronique MINARD COLIN Oncologue dans le département de Pédiatrie à Gustave Roussy"Contrairement aux cancers de l'adulte sensibles à l'immunothérapie, les cancers pédiatriques ont peu de lymphocytes T, et ne répondent donc pas ou peu aux immunothérapies actuelles. Nous devons nous adapter et évaluer de nouvelles stratégies spécifiques d'immunothérapies pour les enfants."

Dr Véronique MINARD COLIN, Pédiatre oncologue à Gustave Roussy

 

 

Les explications en vidéo

Je fais un don

Catégorie de la page: